Sion - Viège par les bisses

Écrit par Pascale Haegler le . Publié dans Blog

swissalpineemotion bisse1Cela fait plusieurs fois que je guide ce circuit pour une agence de voyages russe. Entre sept et dix jours sur les bisses versant sud de la vallée du Rhône. Un cheminement magnifique qui oscille entre verdoyantes forêts et falaises vertigineuses. Un travail titanesque pour amener l'eau là où champs, prés, vignes en ont besoin. Les clients, une famille avec deux enfants de 11 et 13 ans. Pour entrecouper la marche, trois journées fun au programme.

Nous partons de Sion, le bisse de Clavau longe les splendides murs en pierres sèches avant de s'enfoncer dans les gorges de la Lienne. On passe dans un tunnel, je demande de ne pas allumer de lampes, de faire confiance à ses pieds, une expérience toujours intéressante! Puis c'est la montée sur Icogne, la femme et le petit en ont déjà plein les gambettes, les autres journées de randonnée s'annoncent en version courte... Le lendemain départ pour Plans Mayen et les bisses du Ro et de Lens. Suite à la chute mortelle d'un enfant, l'itinéraire est bien sécurisé (belles planches et barrières). Lors de la descente, arrêt au pont pour jeter des gros cailloux dans la gorge qui, bien visé, s'éclatent dans un gros bruit. Retour par le bisse de Lens où certains secteurs demandent de l'attention. Après une journée "cascades aventures" nous voici reparti pour Loèche-les-Bains. Le passage derrière la cascade du Pichiour est toujours impressionnant et le bisse de Varone nous amène à Leuk. Les deux jours suivants, via ferrata et rafting sur le Rhône au programme. Départ pour Hohtenn, pour filer dans la fraîcheur, parfois la concentration est de mise, et les passages dans un canyon suivie d'un pont suspendu impressionnent. Dans le Bietschtal, nous traversons la vallée sur un pont naturel avant de rejoindre Ausserberg. Le Baltschierdertal regorge de nombreux bisses, mais avec une famille je renonce à prendre le plus vertigineux, le Nirwach. J'opte pour la version basse et le pique-nique au bord du tempétueux torrent est agréable. Séquence adrénaline au Gorperi suonen, avant la dynamite, le sentier passait à flanc de falaise et ce petit secteur à été réaménager "à vos propres risques". Comme je voulais faire quelques photos pour mes stages d'acrophobie, le papa me demande s'il peut me suivre. Mais se retrouver sur une planche de 15 centimètres de large avec 500 mètres de vide de chaque côté ne sont pas faciles, même pour moi! Je me retourne, le client est tétanisé, perd carrément de sa superbe, et passe agrippé à la corde, qui ,n'étant pas statique, rend l'exercice encore plus difficile. Descente sur Viège et train pour Zermatt et sa mythique montagne. Petit programme pour le dernier jour, on prend le train du Gornergratt jusqu'à Rotenboden. Ils sont ravis de voir des marmottes et impressionner par le fabuleux paysage glaciaire. On mettra dommage pour les bouquetins qui traînent en général dans le secteur, car un chien en liberté les a fait fuir au loin. Le sentier qui rejoint le sommet est raide et il faut parfois utiliser ses mains. Fin du programme pour cette famille russe qui repart les étoiles dans les yeux.

#Bisses #Aerien #Impfessionnant #SwissAlpineEmotion #Randonne #Montana #Baltschidertal

swissalpineemotion bisse2

swissalpineemotion bisse3

swissalpineemotion bisse4

 

Inscription à la newsletter

Recettes plantes

Achilée, plantin, ortie, capucine, ail des ours... confectionnez des petits régals à l'aide de nos recettes nature.

Contact

Swiss Alpine Emotion Sàrl
3961 St.-Jean
Tél.: +41 79 340 1145
info@swissalpineemotion.com